L’Equilibre : La malédiction du Feu de M. Rowde

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

Dans un monde où la moralité populaire entend opposer le bien et le mal, l’Équilibre universel est menacé. Cela a pour conséquences de détruire peu à peu toutes formes de vie. Gaël, un survivant va apprendre, à ses dépens, que l’univers est composé d’une palette infinie de couleurs, mais que le blanc et le noir, le bien et le mal ne sont que les facettes d’une même entité…
Homme ou femme, faune ou flore, rien ni personne n’est épargné par la Mort. Elle revêtit le visage d’un innocent, le regard d’un prude qui se croyait prêt à se battre. Violente est sa chute quand il découvre la mesure de ses actes. Accompagné d’un individu mystérieux, Gaël devra faire face à ses responsabilités et choisir son combat.

Qu’est-il prêt à abandonner ? L’amour des siens, les beaux yeux de Raphaël ? Ou cette force indomptable et glacée ?

L’avis d’Eric :

Ce roman possède une magnifique couverture.

Ici nous est dépeint un monde en ruine, dévasté où l’humanité essaye de survivre.

Ce n’est pas un monde pour les plus faibles. L’auteure décrit avec un réalisme saisissant cet univers. Les descriptions sont très représentatives. On s’y croit.

Nous suivrons certains personnages qui devront faire face à des choix impossibles pour maintenir l’équilibre que la Nature souhaite.

Cette mythologie est intéressante et son traitement est convaincant. Et surtout on sent qu’un approfondissement est possible dans les autres tomes. Le background est vraiment plein de possibilités de développement.

Ce roman est plein de secrets que l’on désire découvrir. J’aurais un bémol sur ceux-ci car le rythme de révélation est lent, trop à mon goût. Les personnages par manque de connaissances font des choix qui auraient pu être autres s’ils avaient su à temps certaines choses. C’est d’ailleurs mon seul point négatif car j’avais l’impression que l’auteure prenait un malin plaisir à torturer ses personnages.

Entendons-nous, je ne suis pas contre quelques tortures mais il faut la juste dose.

Sinon nous nous attachons aux personnages avec plaisir et nous avons hâte de découvrir les pouvoirs que certains possèdent. Ici on suit l’adage qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

J’ai hâte de lire la suite car l’univers m’a vraiment plu. Ce fut une lecture très plaisante et rythmée.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s