Starboyz d’Izzie de Rives

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

Sasha, ado franco-russe mal dans sa peau, ne se détournerait pour rien au monde du chemin tracé par ses parents. Du moins c’est ce qu’il pensait en arrivant en France, avant de faire la connaissance de Rose, une élève de sa classe. Aux antipodes des codes BCBG de leur milieu bourgeois, Rose ne tarde pas à le présenter à son cercle d’amis… un peu particuliers.

Parmi eux, le ténébreux et magnétique Lucas, musicien fêtard et de mauvaise réputation.

Pour Sasha, tout bascule sous le poids d’une attraction aussi immédiate qu’interdite.

Ce pourrait être le début d’un premier amour, dévorant et flamboyant, si Lucas n’était pas aussi joueur, farouche et rebelle, hanté par un passé qui, chaque jour, menace de le faire tomber dans des abysses de plus en plus sombres…

Et puis comment Sasha pourrait-il s’attirer les faveurs d’un garçon comme Lucas, alors qu’il peine lui-même à assumer ses penchants ?

L’avis d’Eric :

Je dois avouer que je ne me rappelais plus du tout du résumé quand j’ai commencé ma lecture. C’est donc sans a priori que j’ai commencé ce roman.

Tout d’abord je tiens à dire que la plume est excellente, les personnages sont des écorchés de la vie. Ils se mêlent et se heurtent tout en essayant de se construire.

J’ai trouvé ce jeu de la psychologie des héros extrêmement bien conçu.

De plus on ne sait où l’auteure veut nous emmener et si les personnages en sortiront indemnes. C’est ce qui fait la magie de cette lecture, on est happé par l histoire et la personnalité des héros.

Rien n’est facile, ni évident.

Le roman a un rythme cadencé qui tient en haleine.

On a nos petits faibles pour certains personnages, Sacha et Lucas m’ont touché au cœur. En fait tous les personnages méritent le bonheur mais la vie n’est pas pavée de roses, il y a les épines qui sont telles des griffes prêtes à nous saigner.

L’auteure aborde différents thèmes très durs et elle parvient à ne pas tomber dans l’excès de pathos. Elle sait doser sa plume pour éviter la surenchère gratuite ce qui ancre tellement son histoire dans la réalité.

J’ai dévoré ce roman car je voulais connaître la fin et surprise il s’agit d’un premier tome. J’ai ressenti alors un grave sentiment de manque et je veux absolument la suite.

Ces personnages m’ont marqué, peut-être à cause de réminiscences du passé et le fait qu’on se retrouve en eux sans le vouloir…

En résumé un roman qui gagne à être connu, une plume incisive et maîtrisée, bref une nouvelle auteure à suivre…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s