Les garçons de Calabre de Mayday MC

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

Chaque année, Alessio quitte sa vie à Milan pour passer les vacances d’été dans un village de Calabre et y retrouver Tino. Ensemble, ils ont cumulé les bêtises et les fous rires depuis leur plus tendre enfance, tant et si bien que l’adolescence a vu naître entre eux une attirance qu’il aurait été difficile d’ignorer.
Alors chaque année, Tino attend leurs retrouvailles comme une bouffée d’air dans un quotidien qui l’étouffe. Ado remuant, enfant non désiré, Tino peine à trouver son équilibre ; il enchaîne les erreurs, étourdi par des sentiments qu’il n’est pas certain de pouvoir assumer.
Mais peu à peu, cette pause qui lui semblait hors du temps ne parvient plus à combler toutes les fissures qui menacent de le briser. L’enfer de Tino n’est autre que lui-même et Alessio l’a bien compris. Tant pis si l’amour qu’il lui porte n’est pas un remède suffisant, Alessio ne laissera pas Tino sombrer.
Aura-t-il seulement la force de se battre pour deux ?

L’Avis d’Eric :

Alors encore une fois cette auteure a réussi une romance de qualité tout en se renouvelant dans la teneur de son récit.

Nous allons suivre Tino et Alessio, deux amis d’enfance qui éprouvent l’un pour l’autre plus que de l’amitié. L’histoire se déroulera sur plusieurs années au cours desquelles le personnage de Tino évoluera.

Autant Alessio est un phare dans la nuit, une force tranquille, autant Tino est perclus de doutes et de peur. Sa famille n’étant pas un modèle de liens indéfectibles, ne l’a pas aidé à se sentir bien. Son personnage m’a touché au-delà des mots. J’ai ressenti une véritable empathie pour lui. Grâce à la force de son amour il réussira à combattre son addiction.

De plus l’auteure a pris le parti de situer temporellement la romance à une époque où l’homosexualité n’est pas vraiment acceptée. Elle a encore une fois superbement maîtrisé son sujet sans tomber dans l’excès de pathos ni la surenchère de drame. Tout est subtilement dosé pour nous offrir une romance touchante.

La fin fût un véritable baume au cœur.

En résumé il s’agit pour ma part d’un coup de cœur. Cette auteure est définitivement à suivre de très très près.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s