Les liens du sang 1 : Un tempérament de feu d’Helen Harper

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

De prime abord, Mack est peut-être une humaine d’apparence ordinaire, mais elle vit avec une meute de métamorphes en Cornouailles, dans la province anglaise, après y avoir été abandonnée par sa mère quand elle était encore enfant. Elle souhaite désespérément être acceptée par sa famille adoptive, et pas seulement parce que beaucoup la détestent de n’être qu’une simple humaine : pour une raison inconnue, son sang n’accepte pas la transformation.

Avec ses cheveux roux et son tempérament de feu, Mack est incroyablement douée en combat, et quand l’alpha de sa meute est brutalement assassiné, elle jure de le venger. Malheureusement, le meurtre attire l’attention des membres de la Fraternité (les dirigeants du monde des métamorphes) qui n’hésiteront pas à massacrer la petite meute provinciale de Mack s’ils découvrent qu’une humaine s’y cache depuis son enfance.

Et malheureusement, Corrigan, Seigneur Alpha de la Fraternité, montagne de muscles aux yeux verts, n’est pas du genre à se laisser facilement duper…

L’Avis d’Eric :

J’avais beaucoup aimé ma découverte de cette auteure avec sa série Ivy Wilde, et la couverture est whaouu ; c’est donc tout naturellement que j’ai voulu tester cette nouvelle série.

Alors en tout premier lieu je dois dire que je me suis laissé emporté par ma lecture, l’auteure a un talent certain pour nous captiver.

Et cela même si certains défauts apparaissent à la lecture telle une héroïne immature qui fonce tout le temps sans réfléchir. A certains moments on a un petit peu de réflexion et puis tout part en sucette. Bon après cela corrobore son tempérament. Mais cela ne nous empêche pas de lever les yeux au ciel.

Ensuite l’intrigue n’est pas très développée, il faut se l’avouer mais elle fait le job.

Par contre le couple que l’on voit se dessiner entre Mack et Corrigan retient toute notre attention. Ici point de romance bâclée ou rapide, on est plutôt devant du slow burn et c’est l’atout de ce roman. On déguste, on se prend d’amour pour ces deux là, on voudrait qu’il se passe ci ou ça…

Bref on adhère totalement et les défauts ne sont plus si évidents tellement on est plongé dans cette histoire.

Alors je tiens à le préciser ce n’est pas un coup de coeur mais il y a énormément de potentiel dans ce premier roman, de quoi nous captiver et je lirais avec grand plaisir les prochains opus pour suivre notre couple phare.


3 réflexions sur “Les liens du sang 1 : Un tempérament de feu d’Helen Harper

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s