Cœur meurtri de Garrett Leigh

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

Le pâtissier cornouaillais Seb Wright redoute la saison estivale touristique. L’injection d’argent pour son commerce artisanal est plus que bienvenue, le travail supplémentaire, beaucoup moins. Puis, un été, un bon samaritain discret attire son regard. Dex, un voyageur irlandais est envoûtant, une énigme magnifique et sombre qui met le monde de Seb sens dessus dessous jusqu’à ce qu’il disparaisse dans la nuit en se volatilisant comme une pluie mystique d’été.

Douze mois plus tard, Dex est au milieu d’une tempête sombre. Esclave de son maître, « oncle » Braden, il passe ses journées à nettoyer les caravanes et ses nuits à travailler dans d’autres entreprises de Braden. Son court été avec Seb semble s’être déroulé des siècles auparavant.

Perdu dans la violence sauvage d’un enfer obscur, il n’ose pas rêver trouver un jour son chemin vers la lumière, jusqu’à ce qu’une nuit, un crime brutal lui donne l’occasion de s’enfuir. Une nouvelle vie l’appelle, d’anciens visages apparaissent, et immergé dans l’ambiance grisante de l’East End de Londres, un nouvel amour commence à guérir son cœur brisé.

L’avis d’Eric :

Ce roman de Garrett est un pur bijou.

Il démarre comme une romance toute classique mais il se complexifie par la suite.

Les sentiments et la psyché de Dex sont extrêmement bien construits. Cet homme nous fait avoir un coup de cœur pour lui. Au travers des épreuves qu’il traverse, on apprend à le connaître, et au fur et à mesure on voit qu’il se construit après avoir enduré bien des souffrances.

L’histoire va vraiment se concentrer sur lui, car Seb est lui déjà « construit ». Il représente l’aboutissement. En fait nous aurons trois parties et deux narrations, Seb au début et à la fin et Dex au milieu. Seb représentant les périodes de bonheur et d’espoir.

J’ai vraiment adoré ma lecture, certains passages du passé de Dex étaient assez éprouvants, car empreints de violence et d’horreur mais heureusement l’auteure les dépeints sans tomber dans l’excès. Il y aura toujours une retenue.

Les personnages sont vraiment vibrants, et l’auteur les rend forts en personnalité. Par ailleurs le monde des Traveller est très bien décrit.

En résumé un roman complexe et fort en sentiments, on n’en ressort pas indemne…


6 réflexions sur “Cœur meurtri de Garrett Leigh

  1. Idem….il est dans mes livres à lire….il y a une telle charge émotionnelle dans les romans de Garrett Leigh….que je me les réserve….et puis j’oublie….j’avoue…..On s’attache à ses personnages qui nous trottent dans l’esprit longtemps après la lecture….il m’est même arrivé d’en relire un aussitôt terminé…..impossible de lâcher ces garçons abîmés mais résiliants, en couple le plus souvent , différents de personnes lambda….parce que leurs émotions sont pures et exacerbées, leur créativité et leur souci de pas importuner leur entourage touchants…..merci de pour cette piqûre de rappel❤️❤️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s