De Rêves en Livres…

Witch Song d’Amber Argyle

IMG_0516.JPG

Sortie le 28 Août 2014 chez Lumen

Acheter sur Amazon
Witch Song

Quatrième de couverture :
La chasse aux sorcières est ouverte !

Dans les profondeurs de la forêt, à l’abri de la haine des habitants du village voisin, Brusenna mène une existence paisible aux côtés de sa mère. Elle sait simplement qu’elle est une sorcière, une des gardienne de la nature qui contrôlent les éléments par leur force de leur chant. Quand, un matin, sa mère l’abandonne pour aller combattre un ennemi dont elle ignore tout, le monde de Brusenna bascule.
Jeune et sans expérience, elle se retrouve seule dans un pays ravagé par la sécheresse, où se lève le vent de la guerre. Les chasseurs ne tardent pas à la débusquer, car elle est désormais la dernière. La dernière des sorcières. Avec une seule mission : survivre. Et un seul allié, le Protecteur chargé de l’amener à bon port.
La dernière des sorcières parviendra-t-elle à empêcher leur chant de s’éteindre ? Sous la plume ensorcelante d’Amber Argyle, suivez Brusenna sur les routes d’un monde menacé, dans une quête où ses choix peuvent sauver ou condamner les Hommes !

L’avis de Tsuki :
Brusenna est une jeune sorcière de 15 ans, elle vit avec sa mère aux abords de la forêt en retrait de la ville pour ne pas attirer davantage l’attention sur elles. Il lui arrive tout de même d’aller faire des courses, c’est quand un des marchands la prend en grippe et l’accuse de vol qu’elle rencontre Coyel, une puissante sorcière qui veut parler à sa mère. A partir de ce jour sa vie changera radicalement et la jeune fille découvrira les secrets que sa mère, Sacra, lui a caché pendant toutes ses années pour la protéger. Mais c’est aujourd’hui à elle de venir en aide à la communauté des sorcières qu’elle ne connaît en rien mais, aidée d’une volonté de fer et d’amis précieux peut-être réussira t-elle à vaincre la sorcière noir qui cherche à les anéantir…

Depuis presque que 8 ans que je blogue, ce n’est plus une surprise, le surnaturel, l’imaginaire c’est ce que j’aime et ce que je lis principalement, les éditions Lumen propose justement ce type de textes dans un registre certes jeunesse, néanmoins entre Widdershins et celui-ci je dois dire que j’accroche pas mal. Je me suis laissée embarquer dans l’histoire de Senna, une jeune sorcière qui n’a pas conscience de ce qu’elle est ou plutôt de ce qu’elle peut-être, une jeune femme puissante, pleine de courage, de détermination et avec un caractère de cochon et oui la crise d’adolescence touche tout le monde ! Ce premier tome, entre rapidement dans le vif du sujet, ce n’est donc pas vraiment un tome introductif, ce qui aurait pu rebuter certains lecteurs, c’est le récit d’un voyage initiatique, une recherche d’identité ou peut-être plus de racines. Senna a toujours vécu avec sa mère, elle n’a jamais connu sa sœur, décédée avant sa naissance à l’instar de son père, elle ne connaît rien du monde extérieur et n’a aucune idée de la guerre des sorcières qui fait rage depuis des années au-delà de son village. C’est donc avec beaucoup de frayeur mais également une grande détermination qu’elle quitte son foyer pour sauver sa mère et qu’elle rencontre des personnes prêtent à l’aider mais aussi avide de haine et cherchant à l’éliminer. Elle devra apprendre à cerner et juger rapidement ceux qui l’entoure si elle veut atteindre son objectif.

Ce que j’ai aimé dans ce roman c’est l’histoire dans sa globalité, la découverte d’un univers, de personnages complexes et intéressants, alors certes l’héroïne à 15/16 ans et donc quand on lui dit de ne pas faire quelque chose et bien, évidement elle le fait irrémédiablement, un trait de caractère de rebelle ou d’inconsciente que peut agacer mais c’est aussi ce qui touchera la tranche d’âge cœur de cible des éditions. Comme dans la plupart des romans jeunesse l’héroïne n’est pas seule et ne réussit pas sa mission de part ses seuls pouvoirs ou capacités, elle est aidée, parfois contre sa volonté, elle est entourée de personnages qui donnent de la profondeur à l’histoire. Il ne faut pas oublier qu’elle reste une jeune fille sans connaissance du monde extérieur ni de ses racines, il aurait été peu probable qu’elle s’en sorte « finger in the nose » toute seule grâce à quelques sort et un chien n’est-ce pas ?

J’ai également apprécié le fait que le roman n’est pas tout beau, tout rose, ce n’est pas simple pour les personnages d’atteindre leur but, il y a de la violence, des batailles, du sang, des morts, des blessés, ce qui rend ce roman plus « réaliste » si je puis dire par rapport au thème. Je ne suis pas friande des romans courus d’avance où il n’y a ni rebondissements, ni réflexions, les livres trop simples ce n’est pas ma tasse de thé. Selon moi un livre se doit, au delà de faire s’enfuir notre imagination dans des contrés lointaines ou au cœur d’une romance improbable, d’être aussi un moyen de réflexion, une fois le nez plongé dedans on veut suivre les personnages, vivre avec eux, vibrer, réfléchir avec eux que ce soit pour un publique d’une dizaine d’année ou des adultes « confirmés ». Ce livre nous apporte un peu de cela.

En conclusion, une lecture vraiment agréable, j’ai pris plaisir à rencontrer Senna et Joshen, je suis curieuse de la suite. Et pour ne rien gâcher la couverture est juste sublime avec son illustration et sa finition au touché velouté ! Un univers prenant dans lequel on a envie de plonger, on aimerait chanter avec Senna ou tout du moins entendre et vibrer au rythme de ses sorts (sans en subir les conséquences, nous ne sommes pas maso à ce point). Bref un roman que je conseille à partir de 13 ans, une jolie découverte !

Tagué: , , , ,

Classé dans :Chroniques, Young Adult

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :