De Rêves en Livres…

Les Substituts 1 de Johan Heliot

Les substituts 1

Sortie le 16 Janvier 2014 chez Seuil Jeunesse

Acheter sur Amazon :
Les Substituts, Tome 1 :

Quatrième de couverture :
Dans ce monde-là, la plupart des humains ont été réduits à l’état d’esclaves simples d’esprit.
On les appelle les Substituts.
Kia est l’une d’entre eux.
Et rien ne la prédisposait à se distinguer.
Mais Kia a découvert en elle une force étrange qu’aucun autre Sub ne possède.
Une force, faite de mots et de phrases, qui pourrait se répandre et devenir une arme redoutable au service de la liberté.
Cette force, c’est la connaissance.
Le temps de la révolte est venu.

Pour une raison inconnue, une partie de l’humanité a été réduite à l’état d’esclaves au service des autres, les Hauts. Ce sont les Substituts, dont l’esprit est contrôlé par une puce qui empêche leur intelligence de se développer et efface régulièrement leur mémoire.
À quatorze ans, Tya, une jeune Substitut, entre dans la vie active au service d’une famille de Hauts. Mais, suite à un bug de sa puce, ses capacités intellectuelles évoluent rapidement. Elle prend conscience qu’elle est humaine, au même titre que ceux qui l’exploitent.
Dès lors, la jeune fille n’aura de cesse de libérer les siens de leur joug. Mais elle devra d’abord comprendre pourquoi et comment ses pairs sont-ils devenus des Substituts ?

L’Avis de Cess :
Je n’avais entendu parler de ce livre ni d’Adam, ni d’Eve, et puis j’ai lu le synopsis quand on m’a proposé de le chroniquer et que je me suis dit « pourquoi pas ! ». En plus, l’auteur est français ! Franchement, j’ai passé un super moment ! Je me suis pas ennuyée à un seul moment, j’ai été dedans depuis la première ligne jusqu’à la conclusion.

L’histoire se déroule dans un monde où la population est divisée en 2 catégories : Les Hauts qui diriges et les Subs qui sont leurs esclaves.

Kia a 14 ans et c’est une Sub. Elle a l’âge de commencer à travailler et est envoyée dans la maison d’un Haut qui a deux enfants : Lew et Reg. Mais voilà au moment de sortir du Parc où elle et sa famille doivent vivre, à l’écart des Hauts, elle commence à ressentir des choses inconnues, à entendre et comprendre des mots qu’elle n’a jamais entendu et dont elle n’est pas censée comprendre le sens. De là, Kia n’aura de cesse d’essayer de comprendre ce qui lui arrive, liant une relation particulière avec Reg alors que sa jeune sœur Lew, ne peut pas s’empêcher de détester Kia parce qu’elle est une Sub.

Ce n’est pas une dystopie qui révolutionne le genre : humain parqué et pucé, puce qui se montre défaillante, contexte familial complexe, absence du père, romance à la Roméo et Juliette, en somme que du déjà vu.

Malgré tout, l’écriture de l’auteur qui est très fluide et très étudiée, nous transporte et apporte tout un charme à l’histoire. J’ai beaucoup apprécié l’écriture à la première personne et le style que l’auteur emploie pour démontrer le manque d’intelligence de Kia au début du roman.
On suit sa progression grâce au style de l’auteur : je dois le dire, c’est un coup de maître comme on en voit rarement dans le genre !

Petit regret quand même par rapport au contexte, à l’histoire de fond du roman, qui à mon sens n’est pas assez développé. On ne sait pas grand chose de ce qui s’est passé avant, même si c’est expliqué dans les grandes lignes, j’ai trouvé ça trop succinct. Après ce tome est le premier d’une série. Espérons que ce soit plus mis en avant dans les tomes à venir.

Ce que j’ai beaucoup aimé, également, c’est l’héroïne qui est forte et intelligente. C’est un plaisir de la suivre et lire ses réactions au fil des aventures. Pas mal de personnages secondaires apparaissent également et je dois dire qu’ils ont su tout autant me satisfaire.

Pour conclure, je dirais que même si l’histoire n’est pas inédite et manque quelque peu de détails, elle m’a vraiment beaucoup plus : que ce soit le contexte post-apocalyptique, même si j’aurais aimé en savoir d’avantage, les personnages, qui sont vraiment très intéressants, et l’histoire promet de belles aventures. A conseiller aux amateurs de dystopie qui n’ont pas peur de lire trop souvent les mêmes choses.

Ma note = 4/5

Tagué: , , , ,

Classé dans :Chroniques, Young Adult

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :