De Rêves en Livres…

Ah, jeunesse ! de Jean-Marc Brières

ah jeunesse

Sortie le 11 septembre 2013 chez Editions Textes Gais

Acheter sur Amazon :
Ah, Jeunesse ! (érotique gay)

Quatrième de couverture :
Virgile surprend Jacques un de ses cousins en compagnie d’un ouvrier carreleur. Le soir il lui parle de ce qu’il a vu :

« — Alors, tu es toujours tenté par le carreleur ? Je sais que tu le guignes sans arrêt.

— Un gamin de 18 ans !

— Tu blagues ou quoi ?

— Non, c’est encore un apprenti.

— Il est vachement balaise pour 18 ans ! Musclé et tout ! Et il a tout ce qu’il faut là où il faut. Un vrai bonheur. »

Jacques ne partagera pas ce dernier avec lui. Déçu, Virgile veut alors rejoindre un autre de ses amis parti en pension.

Mon Avis :
Ce livre se vit comme un parcours initiatique via le sexe. Notre héros commence ado et finira le récit majeur.

Il découvrira avec la fougue qui caractérise la jeunesse l’ivresse du sexe. De fil en aiguille il ira dans un pensionnat où il se révèlera à lui même à travers diverses explorations sexuelles.

Les scènes sexuelles sont bien racontées mais manquent cependant de lyrisme et de poésie, cela reste bien clinique parfois. Certes ça émoustille mais pas plus. Et le côté qui refroidit le plus c’est que le héros pense au préservatif mais le plus souvent c’est l’oubli total alors qu’il nous apparaît réfléchi, c’est assez déroutant et exaspérant…

Un bémol sur le vocabulaire employé lors des dialogues, parfois cela fait adulte et à certains moment ça vire au gnangnan… En fait le récit oscille entre maturité et immaturité.

L’auteur nous introduira une romance mais ce n’est pas une vraie romance. On pourrait penser que seul le sexe réunit nos deux comparses, et cela est bien dommage, il y avait matière à développer une réelle relation de qualité. En vérité la romance est très mal exploitée mais bon ce n’est pas le but premier de ce livre. Son but premier est d’être un roman érotique.

En résumé un livre érotique pour les adeptes de minets mais qui paraît fade hélas et dont l’érotisme n’arrive pas à faire oublier les défauts.

Publicités

Tagué: , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :