De Rêves en Livres…

Légende d’une sirène 2 : Des gouttes de sang et de la vengeance de Chris Verhoest

1231618_535039969898548_1356791332_n

Sortie le 8 Janvier 2014 chez AleXan Editions

Quatrième de couverture :
Damian et Rukan ont choisi de vivre l’existence la plus normale qui soit, loin de la citadelle. Ils ont trouvé leur petite maison, tout près de l’eau dont ils ont tant besoin.
Ce qu’ils ignorent, et qu’ils vont découvrir dans de tragiques circonstances, c’est qu’ils ont investi le territoire de deux peuples : d’autres Mary-Morgan, êtres gracieux et sensuels, et les Tud-Vor, qui possèdent de terrifiantes ressemblances avec les requins. Que veulent-ils ? Qu’espèrent-ils obtenir de Damian et Rukan ?
De plus, Damian est en manque d’Alek, en dépit de tout ce qu’il éprouve pour Rukan. On ne choisit pas l’amour, il vous choisit, et quand il décide de vous lier à deux personnes, il vous met dans de sacrées situations.
Alors que les peuples de sirènes devisent pour savoir s’il faut attaquer la citadelle ou parlementer, ce que Damian ne cessait de redouter, tout en l’espérant, survient d’une façon qu’il n’aurait jamais imaginée.
Le sang va couler, comme il l’a déjà fait, sur le corps de Damian…

Mon Avis :
Alors nous continuons la série sur les sirènes de Chris Verhoest. Mais cette fois ci nous revenons aux sources. En effet aux Mary-Morgan originelles.

C’est toujours un plaisir de se plonger dans ce monde créé par l’auteure. Après la lecture du tome 1, on ne pouvait que se poser des questions sur les Mary-Morgan originelles et là nous avons réponse à nos questions et même plus encore car un autre peuple existe aussi avec ses spécificités…

Nous retrouverons nos héros Damian et Rukan, Alek sera plus absent mais ne vous inquiétez pas il refera surface…
Damian et Rukan sont heureux cependant Damian se rend de plus en plus compte qu’Alek est aussi nécessaire à son bien être. L’auteure explore ici une spécificité des trios qui est intéressante. Si on ne trouve pas dans l’être aimé tout ce qu’il nous faut, peut être faut-il 2 êtres aimés…

Elle explorera aussi le côté SM au niveau des relations sexuelles et c’est intéressant de voir comment cela prend tout son sens dans la culture des sirènes. Ici rien n’est glauque ou réservé à une partie de la population, cela fait partie des moeurs. Par contre ne vous attendez pas à des descriptions débridées, on suggère, on évoque mais on ne s’appesantit pas non plus sur le sujet avec exagération.

La romance en elle même sera moins présente je trouve, mais l’histoire traverse un certain palier et ce vide romantique est aussi un peu semblable à l’état amoureux de Damian. Cependant on ne s’ennuie point avec des révélations, de l’action et surtout de nouvelles questions sur ce trio si spécial. Cependant le couple Rukan/Damian nous paraîtra un peu fade après les flammes de celui Alek/Damian…

Vous l’aurez peut être remarqué mais les couvertures sont des reflets de la romance qui se déroule dans chaque tome… Vivement le dernier où notre trio sera enfin réuni.

J’aurais pu avoir peur qu’il ne se passe rien dans ce second tome mais Chris Verhoest a su introduire de nouveaux éléments et ménager un certain suspense. Ce second tome est une réussite.

Tagué: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :