De Rêves en Livres…

Les Vampires Argeneau 6 : Mords-moi si tu peux de Lynsay Sands

40799110

Sortie le 23 Mars 2012 chez Milady

Acheter sur Amazon :
Les vampires Argeneau, Tome 6 : Mords-moi si tu peux

Quatrième de couverture :
Lucian Argeneau, chasseur de vampires renégats, foule la terre depuis plus de deux mille ans et bien peu de choses le passionnent encore. Pourtant lorsqu’il se retrouve chargé d’enseigner les rudiments du vampirisme à Leigh, transformée par un renégat, il sent s’éveiller en lui une passion qui n’avait pas brûlé depuis des siècles. Mais leur histoire devra attendre : le Sire de Leigh est bien décidé à anéantir l’humanité et Lucian est le seul à pouvoir le traquer.

Mon Avis :
Hummm un tome sur Lucian Argeneau, l’implacable, le protecteur, l’ancien. Nous sentons dès le départ qu’un tome centré sur ce personnage misogyne ne peut qu’être prometteur, en effet il faut une femme de tête pour bousculer ce célibataire endurci. Et Lucian et sa compagne véritable ne nous déçoivent en rien !

Tout commence par l’attaque de Leigh, une jeune mortelle, par un renégat, Morgan. Lucian la sauve et pourchasse l’immortel, mais il n’avait pas prévu de devoir s’occuper de l’éducation de la jeune vampire. D’autant plus que celle-ci révèle des le début des facultés hors du commun. En effet, son sire, le vampire qui l’a enfanté, devrait pouvoir contrôler normalement ses moindres pensées mais en réalité, il n’arrive qu’à contrôler son corps. Et de ce fait Leight deviens une proie pour Morgan, le vampire renégat. Lucian n’aura alors de cesse de la protéger au début forcé par sa famille puis par l’amour.

Leight est une femme qui a un passé douloureux de femme battue et méprisée par son précédent mari. Elle n’est donc pas prête à se laisser enfermer dans une relation qui pourrait tourner au cauchemar. Elle possède un grand cœur et une volonté forte, qui font d’elle une femme de caractère qui s’adapte facilement. Elle ferait même une parfaite héroïne de bit-lit où il n’y aurait que de l’action. Mais en même temps, elle cache des faiblesses ce qui rend son personnage attendrissant et réel.
Lucian est seul depuis plus de deux mille ans et n’a plus trop l’expérience de l’autre. Il parait si intransigeant, si fier, et imbu de lui même qu’on n’imaginerait jamais que sous cette façade se cache en vérité un grand coeur. Il est même attendrissant avec ses tentatives de séduction maladroites, ou quand il s’occupe des tâches domestiques. J’ai plus d’une fois ri de ses réactions et de sa méconnaissance de la vie moderne.

Contrairement aux précédents opus, le livre est centré sur leur histoire d’amour, la traque dont nos héros font l’objet passant vraiment au second plan. Et leur romance le méritait. La force de leurs personnages se transmet au lecteur qui ne peut que sourire à l’épilogue…

L’auteur arrive à instiller beaucoup d’humour dans sa romance, et nous fait passer un moment très plaisant. Elle sait doser la passion sans tomber dans l’excès et ravir notre coeur, on se prend à imaginer incarner l’un ou l’autre des héros. Même si cette série n’est pas un coup de cœur je vous invite vraiment à la découvrir.

Tagué: , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :