Le Tombeau Scellé 1 : Gideon la Neuvième de Tamsyn Muir

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

Harrowhark Nonagesimus, héritière de la Neuvième Maison et Nécromancienne hors pair, doit passer à l’action. L’Empereur a invité les héritiers de chacune de ses loyales maisons pour un grand tournoi. Si elle l’emporte, elle deviendra la servante immortelle et tout e-puissante de la Résurrection, mais chaque nécromancien doit être accompagné de son cavalier. Sans le glaive de Gideon, Harrowhark échouera, et la Neuvième Maison périra…

Couronné du Locus Award 2020, Gideon la Neuvième ouvre avec brio la tétralogie de la Tombe scellée.

L’Avis d’Eric :

Quand je suis tombé sur la couverture Vo de ce roman et le pitch, je me suis dit que je devais définitivement le lire.

Hé bien, quelle claque cette lecture. L’ambiance que l’auteure met en place est unique et si dark. C’est fascinant de voir tout se mettre en place. Le background est plus que réussi.

Les personnages sont consistants et pleins de secrets qu’on veut absolument découvrir. En fait l’intrigue est aussi pleine de choses à expliciter. Ceci, combiné, contribue à rendre notre lecture addictive.

Les pages défilent avec avidité. J’ai adoré les personnages de Gideon et Harrow. Leur relation est complexe, elles s’opposent et s’attirent. Leurs interactions sont dignes d’un grand spectacle et l’humour noir qui est distillé par petites touches apporte un petit plus à cette ambiance dark à souhait.

On se retrouve avec un huit clos dans un palais plein de pièges, de salles secrètes. Cela renforce un sentiment d’oppression, semblable à celui que les personnages peuvent ressentir. Il y a comme une sorte d’urgence à vouloir terminer la quête dont dépend leur vie.

L’action va crescendo, les scènes finales sont dignes d’un feu d’artifice, on en prend plein les mirettes en même temps qu’on obtient des explications sur certains points obscurs. Mais il en reste beaucoup à éclaircir.

Ce qui donne plus qu’envie de poursuivre avec le second tome. Je n’ai qu’une hâte maintenant : le dévorer jusqu’à la lie…

Laissez-vous séduire par ce roman avec une très bonne représentation lesbienne. Il sort de l’ordinaire pour notre plus grand plaisir.


7 réflexions sur “Le Tombeau Scellé 1 : Gideon la Neuvième de Tamsyn Muir

Répondre à Light And Smell Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s