Général, Romance, Romance Contemporaine, Suspense

Solveig de Matthieu Biasotto

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

Voilà 4 ans que le matricule 1610 n’a rien dit. Pas un mot depuis son procès ayant fait couler beaucoup d’encre en Alaska. Celui qu’on surnomme « la Tombe » a encore 24 mois à purger dans le silence. Sauf que l’ombre du passé le rattrape, une sombre menace qui change la donne et nécessite un aménagement de peine en urgence. À condition que Solveig se soumette aux évaluations de la psychiatre œuvrant au centre correctionnel.

Une formalité. Une rencontre. Une lutte.Le docteur Slater a la réputation d’être redoutable. Sixtine se fait un point d’honneur à ne libérer aucun prisonnier avant l’heure. Sans doute une manière pour elle de conjurer les jours noirs qui ont entachés son début de carrière.
Alors, quand elle se trouve en charge d’un détenu très particulier cherchant à taire son passé, elle s’engage personnellement à ne pas revivre les traumatismes qui la font tant souffrir.

Mais il se pourrait qu’au contact de l’énigmatique Solveig, Sixtine prenne le risque de s’enfermer dans la psyché d’un homme dont l’histoire ne laisse pas indemne. Une fois prise au piège, trouvera-t-elle en lui, la clé qui la libèrera de ses propres chaînes ?

L’avis d’Eric :

Encore une fois matthieu nous fait voyager à travers son roman.

Il a l’art et la manière de créer des personnages complexes et touchants. Ils nous montrent ainsi que la vie n’est pas lisse. Ses personnages sont tellement emplis de réalisme que l’on vit leur histoire a 100 à l’heure.

On dévore les pages les unes après les autres sans faiblir. On est tantôt envouté, tantôt submergés par les sentiments véhiculés par la romance. On ne peut rester insensibles face à cette plume percutante.

Plume qui aborde divers sujets très forts, tout se mêle et s’entremêle dans une symphonie dont l’auteur a le secret. Je retiendrais l’acceptation de soi et des autres. On adorera aussi le rapport entre réel et virtuel, l’univers carcéral et le fait d’avoir un proche atteint d’un handicap. On voit ainsi sous un autre angle certaines situations.

Je ne suis pas ressorti indemne de ma lecture. Le couple m’a touché, les rebondissements inattendus m’ont secoué. Mais au final les héros ont la fin qu’ils méritent. Solveig m’a beaucoup touché, peut-être plus que Sixtine ; cette force en lui qui n’a pas peur de tout faire pour protéger les siens, au détriment de lui-même, force le respect.

J’ai toujours l’impression que Matthieu nous livre une partie de lui à chacun de ses romans mais aussi qu’il se réinvente sans cesse. Ses romances ont chacune leur intrigue propre, des personnages forts et puissants.

Cet auteur est hautement à recommander pour la qualité de ses romances mâtinées de suspense.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s