Empress of all Seasons d’Emiko Jean

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

In a deadly tournament to become empress, any may enter but only one will survive, and one competitor doesn’t just plan to win, she’s going to steal the Emperor’s fortune. . .

In each generation, a competition is held to find the next empress of Honoku. The rules are simple. Survive the palace’s enchanted seasonal rooms. Conquer Winter, Spring, Summer and Fall, and you can marry the prince. All are eligible to compete – all except yokai, supernatural monsters and spirits whom the human emperor is determined to enslave and destroy. 

Mari has spent a lifetime training to become empress. Winning should be easy. And it would be, if she weren’t hiding a dangerous secret. Mari is a yokai with the ability to transform into a terrifying monster. If discovered, her life will be forfeit. As she struggles to keep her true identity hidden, Mari’s fate collides with that of Taro, the prince who has no desire to inherit the imperial throne, and Akira, a half-human, half-yokai outcast.

Torn between duty and love, loyalty and betrayal, vengeance and forgiveness, the choices of Mari, Taro and Akira will decide the fate of Honoku.

L’avis d’Eric :

Alors ici on se trouve dans un univers de Fantasy asiatique avec des Yokai.

On trouve une légère romance présente mais l’important c’est l’histoire de la libération de l’oppression d’un peuple. En l’occurrence les Yokai.

J’ai beaucoup apprécié le style de l’auteure. C’est prenant et en même temps assez accessible. Elle n’en fait pas trop.

L’histoire en elle même est consistante et il y a des rebondissements qui rythment bien le récit. Entre intrigue, trahison cet one-shot est complet.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Mari, la manière dont elle trouve sa propre voie. On la voit évoluer tout en restant fidèle à elle même. J’ai aussi aimé le personnage d’Akira qui reste fidèle à son amitié.

En conclusion, un roman de Fantasy que j’ai grandement apprécié. Moi qui lit lentement en VO je n’ai pu m’empêcher de le dévorer. Si vous aimez les Yokai et les histoires bien conçues, ce roman est fait pour vous.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s