Tearon de Matthieu Biasotto

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

Il est aussi amer que le ciel est bas, parfois rude comme l’Ecosse et son climat. Meneur désabusé, Tearon est trop hanté par une plaie impossible à suturer pour admettre que son gang part à la dérive. Accepter le moindre changement lui est difficile, si bien que le retour soudain de Ceana ressemble carrément à un affront. 

Après trois ans d’absence inexpliquée, celle-ci n’a pourtant pas d’autre choix que de revenir à Stonehaven. Ancienne membre des Saighdear Fala, elle redoute de croiser la route de ce motard chevronné, un écorché vif qui ne pardonne pas. Il est sa plus grosse blessure, elle a dressé un mur infranchissable entre eux. Un gouffre les sépare, mais le passé pourrait remonter à la surface, en particulier à cause de cet homme inerte à l’arrière du pick-up de Ceana…

L’avis d’Eric :

Je dois vous avouer qu’il s’agit d’une totale découverte et je n’ai absolument pas été déçu loin de là.

Comme la couverture le laisse présager, nous nous trouvons dans un univers de Bikers et de gangs. Cet univers est loin d’être fleur bleue. On a affaire à des émotions brutes et percutantes à la fois sombres et pleines d’espoir.
Nous ne sortons pas indemnes de notre lecture. Elle se vit à 100 à l’heure.

L’auteur a des personnages forts et loin d’être passifs. Ceana au début s’est laissée emportée par une spirale destructrice mais heureusement elle va avoir un coup de fouet à un moment…

J’ai aimé le personnage de Tearon qui une fois lancé est unstoppable, il va droit au but. Nous avons affaire à un homme qui porte des blessures secrètes et il n’arrive pas à les guérir. Tout comme Ceana, il est au bord du gouffre suite au passé.

Les personnages de Matthieu possèdent ce je ne sais quoi qui vous poussent vers eux.
En plus l’histoire est loin d’être paisible sous fond de guerre des gangs, il y a de multiples rebondissements inattendus. Bref un roman qui a de nombreux atouts et qui s’ancre bien dans son thème. Tout est présent et il n’y a absolument aucun manque ni aucun anachronisme car l’auteur montre qu’il s’est renseigné sur son sujet.

Si je devais résumer la plume de l’auteur c’est qu’elle est intense.

Vous l’aurez compris, il s’agit ici d’un coup de cœur et je ne saurais que vous le recommander…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s