De Rêves en Livres…

Interview  » Thomas Andrew « 

10906459_613379868789739_6564584483918231054_n

Aujourd’hui je vous propose l’interview de Thomas Andrew l’auteur de Cupidon Mortel qui doit paraître le 25 Février 2015

Cupidon-mortel-tome-1-693x1024

– Peux-tu te présenter pour nos lecteurs ?
Bien sûr ! Je suis donc Thomas Andrew, jeune auteur, dans la trentaine, adorant les voyages, la cuisine, les sorties, qui mord la vie à pleines dents ! Je sors mon premier roman Cupidon Mortel, le tome 1 de la saga Drek Carter chez J’ai lu.

– Comment t’es venue l’idée de ce roman ?
Ce roman est né d’une envie : avoir un fantôme comme héros ! Ces êtres surnaturels sont souvent des personnages de second plan, un peu comme dans les Harry Potter. En Fantasie Urbaine, ce sont souvent des vampires, des loups-garous, des succubes, des sorciers, des démons, si ce n’est pas la Mort elle-même, qui tiennent le rôle principal. J’avais envie de dépoussiérer tout ça, de proposer quelque chose de nouveau. C’est ainsi que l’idée d’un thriller fantastique a germé alors que je me rendais au travail. J’ai imaginé un jeune homme, Drek Carter, bossant à la police scientifique de New York, bien sous tous rapports, à la limite du gendre idéal, qui ne souhaite qu’une seule chose : trouver la femme de sa vie. Mais voilà, la vie ne se déroule pas toujours comme nous le souhaitons : il meurt le jour de la Saint Valentin. Il va vite s’apercevoir que la vie d’un fantôme n’est pas une sinécure et que sa ville regorge de créatures fantastiques.

– Où as-tu puisé ton inspiration ?
Mon inspiration provient de ma vie en général, de mes lectures et de ce que je regarde à la TV ou au ciné. Petit, je dévorais les Agatha Christie de ma mère (elle les a tous), puis à l’adolescence, je suis tombé dans les Nestor Burma et Arabesque (Murder, she wrote en VO) avec Angela Lansbury, le tout arrosé de Buffy, d’X-Files, du Caméléon et de Charmed sans oublier la trilogie des Seigneurs des Anneaux. Ensuite, plus récemment je me suis imprégné de Teen Wolf, de Castle, de Supernatural, de How I Met Your Mother, mais aussi des divers livres fantastiques. En résumé, mon inspiration est assez éclectique.

– As-tu des manies quand tu écris ?
Je n’ai pas de manies à proprement dites. J’écoute de la musique notamment les BO de séries pour les scènes de combat ou alors je me mets en fond sonore le premier album qui me passe sous la main (enfin, dans mon dossier Musique de l’ordinateur)

– Ton héros est-il basé physiquement sur une personne réelle ?
Réelle, je ne dirais pas ça. Je dirais que mon personnage principal est un savant mélange de David Giuntoli (Nick Burkhardt dans la série Grimm) et Tyler Hoechlin (Derek Hale dans Teen Wolf). J’en conviens, les deux sont assez similaires.

– As-tu une anecdote marrante qui s’est déroulée lors de l’écriture de ton livre ?
Il m’arrive d’écrire dans le train pour aller bosser. J’ai choqué une pauvre vieille dame assise à côté de moi alors que je finalisais une scène de sexe. Elle m’a regardé d’un air réprobateur et n’a pas arrêté de marmonner que c’était très vulgaire, alors qu’au contraire c’était très chaste. Comme cela m’a agacé profondément, j’ai écrit une belle phrase vulgaire et outrageuse à souhait, mais que la décence m’empêche de répéter ici. Elle en a failli perdre son dentier et a fini par s’assoir ailleurs.

– Quelles sont tes séries d’Urban Fantasy préférées ?
Je lis de tout, et puis il y en a tellement. Donc le choix est complexe. Je vais en citer un francophone et un autre anglophone : Rebecca Kean de Cassandra O’Donnell et le Dernier apprenti Sorcier de Ben Aaronovitch.

– Un auteur préféré ?
Se cantonner qu’à un seul est assez difficile. Si je devais en choisir qu’un, ça serait la Reine du Polar, Madame Agatha Christie. Le premier livre que j’ai lu d’elle est Le Meurtre de Roger Ackroyd. C’est un pur chef-d’œuvre.

– Une série TV préférée ?
Un vrai supplice car j’en ai plusieurs. C’est bien ça mon drame ! Je suis un série-addict ! En dire qu’une seule m’est impossible ! Mais encore une fois, je vais en sélectionner un. Je dirai Will & Grace. J’adore les personnages de Jack et de Karen !

– Si tu étais une créature surnaturelle, laquelle serait-ce ?
Un fantôme, bien sûr ! Être là, dans une pièce, et à regarder les gens. J’aime contempler mes semblables.

– Quels sont tes prochains projets ?
Il va y avoir le tome 2 de Drek Carter courant septembre 2015, et si tout va bien le tome 3 pour 2016. J’ai d’autres projets dans les cartons mais c’est un peu trop tôt pour en parler.

– Une dédicace est-elle prévue au Salon du Livre de Paris 2015 ?
Pour le moment, rien n’est officiel. J’aimerais beaucoup ! J’ai Lu peaufine les plages de dédicaces. Au pire, j’installerai deux tréteaux et une planche en bois derrière le stand (rires !).

– Un mot pour tes futurs lecteurs ?
J’espère que ce premier tome, dans la veine des fantaisies urbaines actuelles, vous plaira. Je remercie déjà tous ceux et celles qui l’auront en leur possession. J’espère que nous allons faire un long chemin ensemble.

Tagué: , , , ,

1 réponse »

Rétroliens

  1. Nouveaux arrivages Rayon SF & Cie février 2015 IV | Librairie Bédéciné

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :