De Rêves en Livres…

Les Dieux 1 : Inestimable de M.A. Church

image

Sortie le 5 Août 2014 chez Dreamspinner Press

Acheter chez Dreamspinner Press
Inestimable

Quatrième de couverture :
Des étincelles jaillissent quand Cupidon vise deux mortels à Las Vegas : Randy Jones, un homme ordinaire, en voyage d’affaires, croise le regard de Garrett Shiffler à une table de craps et le temps s’arrête alors. Rejetant tout ce en quoi il croit, Randy se lance dans une aventure torride de deux nuits avec lui, avant de paniquer en réalisant qu’il est tombé amoureux.

Le milliardaire cynique Garrett Shiffler a tout ce que l’argent peut acheter, et la plupart des hommes avec qui il sort, n’arrivent pas à voir plus loin que son portefeuille. La vie lui a appris que l’innocence et l’amour ne sont que le fruit d’une imagination collective. Mais quand Randy disparaît, emportant avec lui des sentiments que Garrett n’imaginait même pas avoir, il s’engage dans la bataille la plus importante de sa vie pour gagner son amour. Mais cette fois-ci, il se bat avec son cœur, et non son compte en banque.

Pendant ce temps, Cupidon se demande ce qui s’est passé. Ses flèches dorées ne ratent jamais leur cible habituellement, sauf quand le Destin intervient. Si Garrett veut récupérer Randy, il va devoir le faire seul, car le Destin a d’autres plans en réserve pour Cupidon.

 

L’Avis d’Eric :
Cette histoire m’a beaucoup fait pensé à Pretty Woman par certains côtés et les bons côtés bien entendu tel que le charme et la fraicheur. Il s’agit d’une petite fable qui se déguste facilement et amène le sourire.

Les personnage sont un peu caricaturés mais ne manquent pas de profondeur et on ne peut qu’être séduit par l’amour qui émane du couple phare. En tout somme le roman parait court. En effet l’essentiel de l’histoire se déroule sur deux jours mais après la fougue du départ, nos héros semblent goûter à plus de maîtrise et savourent leur romance sans grande hâte, sur un temps plus long, avec un point culminant à la Saint Valentin. Ce qui est un peu cliché mais on pardonne aisément à l’auteure car elle a voulu jouer la carte du romantisme à fond.

L’auteure écrit de manière assez simple à appréhender et il ne s’agit nullement d’un style pompeux et lourd bien au contraire, j’ai découvert beaucoup de fraicheur.

En résumé il s’agit pour moi d’un beau récit d’été qui divertit et est rempli de bons sentiments. Les amatrices de héros torturés resteront cependant sur leur fin car les sentiments négatifs sont presque totalement absents du récit. Je lirais les opus suivants avec plaisir même s’il ne s’agit pas d’une lecture coup de coeur inoubliable loin de là.

Tagué: , , , , ,

Classé dans :Chroniques, M/M - Boy's Love - Romance Gay, Romance Contemporaine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :