De Rêves en Livres…

L’homme du Président 1 : Nom de code Condor de John Simpson

image

Sortie le 15 juillet 2014 chez Dreamspinner Press

Acheter chez Dreamspinner Press
Nom de code Condor

Quatrième de couverture :
Le candidat du Parti Démocrate pour la présidence des États-Unis, J. David Windsor, et les Américains sont choqués quand son adversaire, à six semaines des élections, divulgue son homosexualité. N’écoutant que son cœur, David choisit l’honnêteté sans penser aux retombées médiatiques, et surmonte l’obstacle pour remporter l’élection.
Malgré ce succès, les forces obscures du monde entier commencent à comploter contre lui, et la sécurité du Président Windsor doit être renforcée. À l’intérieur comme à l’extérieur de la Maison-Blanche, l’Agent des Services Secrets Shane Thompson devient l’ombre du Président, présent, silencieux, et toujours vigilant.
Alors que les deux hommes se rapprochent, Shane fait beaucoup plus que simplement son devoir ; il devient indispensable au bonheur de David, comme il l’est à la santé du Président. Ensemble, ils se rendent compte qu’ils doivent trouver un équilibre entre leur vie publique et leur vie privée avant que le stress et les responsabilités ne les déchirent.

 

L’Avis d’Eric :
Il s’agit de mon second livre de John Simpson et je dois dire qu’il conforte son point faible : la Romance.

Nous avons affaire à une fiction totalement politique, entre complot, attentats et autres événements nous allons découvrir une course au pouvoir afin d’atteindre la présidence des USA en partant du postulat que le candidat qui l’avait remporté était gay ouvertement.

Je dois dire que l’un des points forts de ce roman est la parfaite maitrise des rouages politiques et de l’organisation interne du gouvernement. L’auteur connait son sujet et vous intéresse à celui ci car on se sent happé dans cet aspect de l’histoire.

Pourtant ceci ne rattrape pas le fait que la romance est comme dans le dernier livre que nous avions pu lire de cet auteur : faible et manquant de sentiments. On a vraiment affaire à un quasi refoulement des actes romantiques. J’avais eu l’occasion d’en discuter avec la responsable de traduction de Dreamspinner Press, au dernier salon du livre et je dois vous avouer qu’elle a pu éclairer ma lanterne sur ce manque de romantisme. Il faut savoir que l’auteur est un vétéran du vietnam et même s’il vit en couple depuis de nombreuses années, la romance n’est pas la chose qui le caractérise, il a donc beaucoup de mal à transcrire quelque chose que déjà il ne montre pas en public.

Pour ma part j’ai apprécié le style fluide de l’auteur et l’histoire qui est bien ficelée et surtout bien dynamique avec des rebondissements, le côté gay transparait dans les actions car le fait que le président soit gay engendre certaines actions, mais le grand bémol est donc cette quasi absence de romance au sens où on l’entend. Pour moi je le classerai dans les fictions politiques gay mais en aucun cas dans la romance.

Peut-être cela a t il douché mon enthousiasme à la lecture mais au final je n’ai pas été très emballé à le lire, malgré le contexte de l’histoire qui est parfaitement maitrisé et l’écriture est efficace, il ne s’agit pas d’un style débutant. Par contre si vous aimez les fictions sans réelle romance, vous devriez adorer.

Tagué: , , , , ,

Classé dans :Chroniques, M/M - Boy's Love - Romance Gay, Thriller-suspense-policier

7 Réponses »

  1. Salut!
    Celui là ne sera pas dans mes priorités. Depuis 1 semaine Dreamspinner met tous les jours des romans à 0,99€ en anglais avec une sélection d’auteur. J’ai acheté Someone to Keep me de K.C Wells et j’ai adoré. Tous les jours les auteurs changent!
    J’espère que les titres de Rob Colton, Kim Fielding et KC Wells publiés chez eux seront traduits. Je croise les doigts

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :