De Rêves en Livres…

Série Home : Enfin chez soi de Cardeno C.

image

Sortie le 8 juillet chez Dreamspinner Press

Acheter chez Dreamspinner Press
Enfin chez soi

Quatrième de couverture :
Noah Forman se réveille dans un hôpital et ne sait plus comment il est arrivé là. Il tient le coup, réconforté par l’idée que l’homme dont il est amoureux depuis son enfance, son compagnon, Clark Lehman, est en route. Cependant, lorsque Clark arrive enfin, Noah découvre avec effroi que trois années de sa vie ont disparu de sa mémoire, et il n’en connaît pas la cause. Il va devoir passer par des confrontations douloureuses s’il veut comprendre à quoi est due son amnésie… et assurer l’avenir qu’il rêve d’avoir avec Clark.

 

L’Avis d’Eric :
Il s’agit ici du second livre de Cardeno C auquel nous avons droit et de la même série d’ailleurs.

Les personnages ici ont un point fort, du moins le couple phare : les scènes sexuelles. On reconnait bien le talent de l’auteur à nous rendre fous de désir et ivres de sensualité. Par contre ses personnages auraient mérité un peu plus d’approfondissement d’un point de vue psychologique car certaines réactions sonnent un peu faux. Clark est très bien construit mais Noah manque de concret et de réel. Son personnage ne m’a en fait pas ému plus que cela, je dirais plus que c’est Clark qui mérite toute notre empathie.

Pourtant il y a beaucoup d’aspects intéressants : la maitrise du passé et du présent, l’alternance de points de vue, il faut du talent pour gérer cela sans que ça tourne au mélimélo et ce talent Cardeno C. le possède sans nul doute. L’histoire partait d’une bonne idée mais par contre l’élément déclencheur était quand même relativement tiré par les cheveux, mais je ne vous en dis pas plus. Pour moi c’est le bémol de cette histoire et c’est dommage car la qualité de la romance en pâtit et l’histoire aussi.

J’ai aimé retrouvé l’alternance de points de vue à laquelle on avait déjà été habitué avec cet auteur, par contre le rythme est parfois un peu brouillon car soit trop rapide soit trop lent. Pour ma part ce livre est en deçà de celui que j’avais déjà lu de cet auteur.

En résumé un roman dont les différents points de vue temporels sont vraiment maitrisés, une sensualité est présente crescendo dans ce roman mais le seul hic provient de l’intrigue en elle même qui aurait pu être plus crédible et ainsi rendre ce livre inoubliable.

Tagué: , , , , ,

Classé dans :Chroniques, M/M - Boy's Love - Romance Gay, Romance Contemporaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :