De Rêves en Livres…

Widdershins 1 : Le Pacte de la Voleuse d’Ari Marmell

61PjCNv2g-L._SL1181_

Sortie le 3 Avril 2014 chez Lumen

Acheter sur Amazon
Widdershins tome 1 – Le Pacte de la voleuse

Quatrième de couverture :
Aristocrate hier, voleuse aujourd’hui, suivez Widdershins dans les bas-fonds de la cité de Davillon !
Dans une autre vie, elle s’appelait Adrienne Satti, mais à présent, elle n’est plus que Widdershins. Gamine des rues, devenue noble, puis voleuse – la vie ne l’a pas épargnée. Orpheline très jeune, elle a connu la pauvreté et le luxe les plus extrêmes. Revenue aux ruelles sombres d’où elle était sortie, elle est désormais considérée comme l’une des voleuses les plus intrépides… Mais ses talents suffiront-ils à la sauver de la ténébreuse conspiration qui ronge inexorablement les entrailles de la cité de Davillon ?
Découvrez Widdershins, l’aristocrate devenue voleuse, qui connaît mille façons de couper une bourse et autant de charmer ducs et barons dans les salons de la noblesse !

 

L’Avis de Tsuki :
Adrienne a tout d’abord grandi dans la pauvreté, par le plus grand des hasard (ou peut-être pas) elle s’est retrouvée au milieu de l’aristocratie Davillonaise mais, le destin n’est pas toujours celui que l’on aimerait, les complots, la soif de pouvoir, le fanatisme et la politique ne font que rarement bon ménage… c’est ainsi que suite à un drame sanglant la jeune femme se retrouve de nouveau dans son rôle de voleuse, à la rue, au sein de la guilde des Dénicheurs, avec pour seuls amis Geneviève, une tavernière, Renard Lambert, un dandy voleur et Olgun, son Dieu personnel. Poursuivie par la garde et quelques membres de la guilde qui ne l’acceptent pas, Widdershins passe son temps à fuir et se cacher… Mais de nombreux événements vont arriver, elle va comprendre beaucoup de choses, vivre un tas de drames et de souffrances, son destin n’est vraiment pas de tout repos… Réussira t-elle à vaincre le Démon qui la poursuit ainsi que son créateur ?! Un combat qui ne sera pas dénué de pertes malheureuses qui changeront une fois encore la voie de cette jeune femme pleine de ressources !

Je dois bien avouer que j’ai beaucoup aimé cette lecture ! Même si pour un livre destiné à un public jeune, je l’ai quand même trouvé sombre et très dur, il faut dire que lorsqu’un roman débute par la découverte d’un charnier dans une salle secrète, c’est assez peu engageant non ?! L’histoire de Widdersins m’a vraiment transportée au milieu de Davillon, on côtoie les milieux pauvres, mais également aisés de part la nature et la vie de Widdershins qui maintenant se trouve être une voleuse dont la réputation n’est plus à faire !
J’ai apprécié suivre ses pérégrinations et ses échanges avec Olgun, ses actions la mènent à découvrir un complot contre l’Église et le Pacte Sacré, qui soupçonnent l’émergence d’une force dévastatrice au sein de Davillon, elle se retrouvera alors au milieu de tout cela sans le vouloir et sans rien avoir demander quoique se soit… sans compter que la capitaine de la guilde des Dénicheurs lui en veut personnellement et cherche par tout les moyens à la rayer de la surface de la Terre… Le moins que l’on puisse dire c’est que l’on ne manque pas d’action et de rebondissements à travers les pages, heureusement que l’auteur nous offre quelques moments de répit pour que nous ayons la possibilité de souffler, mais cela ne dure généralement pas plus d’une poignée de secondes…

J’ai donc aimé la complexité de l’intrigue et la façon dont elle est mise en forme dans ce livre, en effet les chapitres alternent « aujourd’hui » et le passé de Widdershins de façon croissante, je ne sais pas si c’est très clair… Les chapitres qui abordent le passé, nous expliquent la vie de Widdershins de la façon dont elle est devenue orpheline, à celle dont elle a intégré la haute société pour finalement venir rejoindre le prologue puis progressivement les deux « époques » se recoupent pour ne faire plus qu’une. J’ai trouvé ce moyen de faire très intelligent et subtil, car au début on ne comprend pas vraiment l’utilité de ces sauts dans le passé, sauf pour nous raconter la vie de la jeune Adrienne, le reste n’ayant pas grand rapport avec l’histoire contée « actuelle » mais, petit à petit les choses se dessinent plus clairement et j’ai sourit devant l’intelligence du procédé. J’ai également salué le fait que l’auteur nous donne la possibilité de suivre chaque protagoniste qu’il soit voleur, membre de la garde, évêque, Dieu, Seigneur, Aristocrate… ça nous permet de suivre le mode de penser de chacun et de nous attacher ou bien avoir envie d’étrangler les personnages évoqués =D

Autre point appréciable, l’univers mis en place, car ce n’est pas qu’une histoire de complot, de vol et de pouvoir, il y a tout un univers et je dois dire que j’ai un faible pour les « mondes » polythéistes, chaque grande maison, chaque métier, chaque classe possède un Dieu propre, j’aurais aimé voir ce point encore plus développé même s’il est abordé et expliqué lors d’un passage particulièrement prenant et intéressant mais, j’aurais souhaité en apprendre encore plus ! Il faut dire qu’il y a vraiment beaucoup de Dieu dans cet univers, je n’ai pas retenu le nombre exact mais ils sont plusieurs centaines, pour ceux qui font parti du Pacte Sacré, c’est donc sans compter sur les Dieux païens… c’est tellement fascinant, ne trouvez vous pas ?! Non, c’est juste moi ?! Bon tant pis, j’assume ma fascination pour les mythes polythéistes sous toutes les formes !!

Les personnages sont assez nombreux mais comme l’on se concentre davantage sur Widdershins et son entourage proche, ce n’est pas encore trop difficile à suivre. J’ai trouvé la jeune femme vraiment attachante, elle fait face à tout ce qui peut lui arriver d’atroce, et il faut dire que sa vie est une succession de drames sanglants… Elle possède une force de caractère hors du commun, c’est peut-être due à Olgun, mais pour comprendre cela je vous laisse découvrir le récit. Elle peut-être également fragile et quand elle laisse ses barrières s’effondrer on ressent toute sa souffrance, son envie d’avoir une vie plus normale et moins dramatique et c’est dans ces moments là que mon cœur s’est fendillé, j’avais envie d’entrer dans l’histoire et de la serrer dans mes bras, elle n’a que 17 ans mais a vécu les pires horreurs…
Je ne vais pas vraiment m’étendre sur les autres personnages, j’ai juste plutôt hâte de retrouver le major Julien Bouniard et Renard Lambert car il semble que les deux hommes ont un point commun alors qu’ils sont particulièrement différents…

En conclusion, une histoire vraiment bien pensée, intéressante, fascinante même, un univers polythéiste que j’ai adoré, une intrigue pleine d’action, de rebondissements, de complot mais aussi d’intelligence, de finesse, de drame et de souffrance… L’humour a pourtant sa place par note parcimonieuse mais, vraiment appréciable face au côté sombre de cette histoire… La plume de l’auteur est fluide, très rythme, intelligente et efficace. J’ai aimé me plonger dans cet univers que j’ai hâte de retrouver dans un second tome… Après tout ce qu’a traversé Widdershins dans ce premier volet, elle a bien droit à un second opus où un peu de bonheur frappera à sa porte…

Tagué: , , , , ,

Classé dans :Chroniques, Fantasy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :