De Rêves en Livres…

Nouvelles d’un Myrien Tome 1 et 2 de Sandra Moyon

51dTl68X+LL._SS500_

Sortie le 12 Avril chez Valentina Editions

Acheter sur Amazon
Nouvelles d’un Myrien: Tomes 1 et 2

Quatrième de couverture :
« La vie n’est qu’injustice. Je me suis longuement interrogé sur les raisons qui faisaient que nous ne partions pas tous, dès notre venue au monde, avec les mêmes chances ainsi que les mêmes opportunités. Qu’est-ce qui fait que, parce que nous naissons différents des plus forts, nous nous retrouvons condamnés aux pires desseins ? Pour ma part, je suis myrien et depuis le commencement de ma pénible vie, j’ai été enchaîné à une voie que je n’ai pas choisie.

Les sorciers ont-ils déjà pensé qu’aucun myrien n’avait souhaité naître myrien ? La scélératesse du monde me révolte et m’accable un peu plus chaque année qui passe. On m’a appris, alors que tout m’était encore inconnu, que je n’avais pas le choix, que mon destin était tracé de bout en bout et que je devais me contenter de l’accomplir, sans discuter. J’aimerais que le Destin puisse être de chair et de sang, ainsi j’irais à sa rencontre et je lui demanderais pourquoi il se complaît à se jouer de nous… »

L’Avis de Tsuki :
Luhan est un tout jeune garçon qui pensait son destin tout tracé, depuis la Guerre ayant confronté les Sorciers, les Elfes et les Myriens, ces derniers ont été soumis aux Sorciers leur servant d’esclaves, ils n’ont pas leur mot à dire, ils doivent seulement se soumettre et obéir sans quoi ils sont sévèrement punis, ou envoyés au marché d’esclaves… Luhan est au service de la famille Denoir, plus particulièrement au fils de la famille avec lequel il a grandi et noué des liens malgré la haine que Monseigneur porte à la « race » de Luhan. Ce lien sera la cause du changement inattendu de la vie du jeune héros, habitait par une soif de liberté inapproprié…Mais cette envie de liberté sera t-elle assez forte pour palier à son attachement et la peur de perdre son Maître, sera t-il assez fort pour accomplir la tâche qui lui a été confiée ?

Ce roman réuni les deux premiers tomes de cette saga qui en comptera 4 au total et dont le troisième est déjà disponible.
J’ai trouvé l’histoire intéressante, plutôt prenante, j’ai particulièrement apprécié le début du roman qui nous explique les liens entre les sorciers, les elfes et les Myriens ainsi que la cause de la Guerre et les aboutissants de celle-ci. Dans ce roman nous suivons donc Luhan, jeune garçon de 14 ans au service d’une grande famille de sorcier, il n’a jamais mis le nez en dehors du château et s’en complaît jusqu’au jour ou Monseigneur Denoir, excédé du lien entre son fils et cet esclave décide de l’envoyer au marché d’esclaves… Néanmoins le garçon possède une particularité propre à sa nature, il a les yeux rouges, ce qui signifie qu’il possède une grande puissance dont les sorciers se méfient, ces derniers brident d’ailleurs les pouvoirs des Myriens à la naissance.

C’est assez compliqué de parler du roman sans en dévoiler les points importants, je vais donc simplement vous donner mon ressenti sur l’ensemble de la lecture. Ce roman nous présente l’univers et par la suite le quotidien du jeune héros, j’ai eu un peu peur que ça tourne rapidement en rond mais, l’auteure a su intervenir à temps en plaçant des rebondissements au moment qu’il fallait, même si on ne peut encore qualifier ces retournements d’action à proprement parler, mais ça a su rythmer correctement la lecture, par ailleurs très fluide. Les émotions sont nombreuses et parfois confuses, Luhan ne sait plus trop comment réagir entre son envie de libérer son peuple, son destin qui lui a été révélé et son attachement à son maître, je me suis trouvée assez perplexe face à ses doutes. J’avais envie de le secouer un peu pour qu’il se décide à ouvrir les yeux, à prendre le taureau par les cornes, respirer un grand coup attraper son courage et ne plus le lâcher ! Il parle d’une bête en lui qui rugit face à l’injustice dont les sorciers font preuve envers son peuple, je sais qu’il n’est que très jeune pour pouvoir faire quelque chose et que le moindre faux pas pourrait le conduire à un sort funeste mais c’était plus fort que moi j’avais juste envie de lui hurler de se bouger, de se dégourdir !! Mais non, mon espoir a été vain.

Nombres de personnages nous sont présentés et ils sont tous attachants à leur manière, Luhan tout d’abord pour son côté enfantin malgré un désir de libération qui pourrait le faire paraître mature mais, insouciant il garde donc ce désir bien secret pour éviter les soucis. Lucille qui a élevé Luhan est aimante et prend soin de lui en toutes circonstances. Edward, le cuisinier, est rude avec le jeune héros mais on sent bien que c’est pour le renforcer et qu’il tient beaucoup à lui.
La famille Denoir, pour le coup Monseigneur n’est pas du tout attachant, il est méchant, violent et antipathique, la Dame n’apparaît quasiment pas il est donc difficile de se faire une idée. Le jeune Maître semble ne pas vraiment savoir comment agir, il ne veut pas décevoir son père et fait des efforts pour avoir la même façon de penser que ce dernier mais, il a un lien presque amical avec Luhan, je pense que c’est un personnage qui aura une grande importance par la suite.
Lynn, jeune myrienne avec des yeux aux reflets rouges, c’est une rebelle qui refuse de se soumettre au bon vouloir des sorciers, elle appartient à Lord Rowner qui a une fascination pour les yeux rouges, il n’a donc pas bridé ses pouvoirs et lui laisse certaines libertés que les autres n’ont pas.
D’autres personnages sont également présentés mais, je ne peux les mentionner sans vous révéler un moment primordial à l’intrigue.

Je dois bien vous avouer que j’ai pris ces 2 tomes en 1 pour une introduction à ce qui se passera par la suite, l’action est peu présente même si les rebondissements sont là, il s’agit plus de retournement psychologique, émotionnel, je n’ai pas eu le cœur battant la chamade ou le souffle coupé par une scène ou un retournement de situation, j’ai trouvé l’ensemble intéressant mais un peu redondant.

L’auteure possède une plume fluide, qui se lit rapidement, elle place donc des rebondissements de façon intelligente afin de ne pas casser le rythme du roman et nous offre la possibilité d’émettre des conjectures pour la suite. La fin du roman donne envie de connaître la suite des aventures de Luhan. J’ai apprécié le début de chaque chapitre qui nous donne quelques indices sur ces derniers.

En conclusion, un roman introductif qui présente des peuples, un univers, une histoire et de l’action à venir (je l’espère). J’ai apprécié ma lecture et suis curieuse de la suite. Le livre se lit rapidement et on est tout de même pris par l’univers créé par l’auteur ainsi que ses personnages auxquels on s’attache face à leur détresse mais aussi face à leur force, leur désir et soif de liberté !

Publicités

Tagué: , , , ,

Classé dans :Chroniques, Fantasy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :