De Rêves en Livres…

Demonica 5 : Péché absolu de Larissa Ione

Demonica 5

Sortie le 21 Juin 2013 chez Milady

Acheter sur Amazon :
Démonica, Tome 5 : Pèché absolu

Quatrième de couverture :
Sinead Donnelly, unique démone seminus, a toujours été traitée comme une paria. Un jour, elle crée par accident un virus mortel pour les loups-garous, semant ainsi la panique. Mi-loup-garou, mi-vampire, Conall Dearghul est chargé de l’amener devant la justice afin qu’elle subisse son châtiment. Mais il est lié à elle par le sang, et ne parvient pas à oublier sa brutale sensualité depuis qu’ils ont vécu une nuit torrides. Sin étant devenue l’ennemie publique numéro un, il comprend vite qu’il est le seul à pouvoir l’aider…

Mon Avis:
J’attendais beaucoup de ce tome, car c’était le tome d’une série qui avait démarré sur les chapeaux de roues. Le tome 4 m’avait laissé un petit goût amer car il était en dessous des 3 premiers opus.
J’ai dévoré ce livre comme tous ceux de la série, mais ce dernier tome m’a un peu déçu, j’en attendais plus.
Sinead assume sa sexualité, c’est le moins qu’on puisse dire, Conall va être celui qui va vraiment l’initier au plaisir. Certes Sinead a besoin de sexe pour survivre mais elle ne fait qu’effleurer la surface du plaisir, Conall va lui apprendre comment être réellement femme et comment assumer ses émotions et ne pas les enfermer à l’intérieur d’elle même.
Les deux seront tout de même indécis par rapport à leur avenir pour diverses raisons, heureusement ils sauront se retrouver
En parallèle, nous aurons l’histoire de Luc, d’un certain point de vue j’ai plus aimé cette histoire, et sa conclusion.
Nous aurons bien entendu les frères de Sinead qui seront de la partie et je suis heureux qu’une solution ai pu être trouvée pour que Lore puisse être père.
L’histoire est toujours aussi bien tournée et emplie d’action, en même temps, l’auteure distille des petites pointes et des allusions à sa prochaine série sur les cavaliers de l’apocalypse… Cela me met l’eau à la bouche.
La famille de ces démons seminus nous aura envouter durant 5 délicieux tomes.
Au final un tome qui ne dépareille pas parmi les autres mais qui aurait pu être un poil mieux. Larissa Ione aurait pu plus exploiter les origines de Conall et nous offrir un tome de toute beauté…

Tagué: , , , , , ,

1 réponse »

Rétroliens

  1. Sorties Bit-Lit – Urban Fantasy 2013 | Toshokan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :