De Rêves en Livres…

Les Ombres de la Nuit 8 : Le démon des ténèbres de Kresley Cole

Sortie le 20/03/2013 chez J’ai Lu

Acheter sur Amazon :
Demon from the dark

Quatrième de couverture :
Carrow est une sorcière détenue captive sur une île mystérieuse, par des humains utilisant toutes sortes de créatures à des fins scientifiques. Pour retrouver sa liberté, elle accepte un marché : partir à la recherche de Malkom Slaine, mi démon, mi vampire…

Mon Avis :
Tous les superlatifs peuvent s’appliquer à la série des Ombres de la Nuit. Kresley Cole nous emmène à chaque tome vers des sommets. Elle est extraordinaire dans le sens où même après un huitième tome, la série est loin de s’essouffler, on ressent toujours autant de plaisir à lire les aventures des Immortels du Mythos. Vous vous en doutez, ce tome n’échappe pas à la règle. Il est addictif, empli d’action, de romance, d’érotisme… Le tout dosé subtilement pour nous enchanter les sens.
Ici nous allons explorer un nouveau couple hors des familles connues des précédents tomes : une sorcière Carrow et un Vemon Malkom.
Rappelez vous dans le tome précédent, Carrow s’était faite kidnappée, et là nous la retrouvons dans la geôle de ses ravisseurs, qui ne sont autres qu’un ordre d’humains. L’ordre s’est donné pour mission de protéger les humains du Mythos. Carrow se réveille donc sur une Ile secrète où les Immortels du Mythos sont considérés tels des rats de laboratoire. On propose un marché à Carrow, si elle veut sortir, elle doit ramener à l’ordre un Vemon, un être mi démon mi vampire. En l’occurence l’ordre en a localisé un : Malkom. Il est décrit comme ultraviolent, analphabète, associable et dangereux à souhait. Carrow a bien du souci à se faire pour pouvoir le dompter afin de le capturer.
Dès le début Kresley nous livre son talent, la rencontre entre Malkom et Carrow est juste explosive: une sorcière face à un être primitif… les sentiments de Carrow vont évoluer au fil du livre et passer du mépris à l’amour. Dès leur rencontre, Malkolm reconnait Carrow comme son âme soeur, mais comment faire ressentir ses sentiments alors qu’on ne parle pas la même langue et qu’on ne dompte pas sa force. Il lui casse le poignet en voulant lui prendre le bras. Cet homme c’est un peu le tarzan du Mythos, fruste mais un homme de valeur à l’intérieur. Cette sorcière, fragile d’apparence, délicate comme toutes les héroines de Kresley est totalement dissemblable à lui mais cette différence fonctionne très bien et leur danse de séduction est inoubliable.
Concernant l’histoire, elle est simple mais efficace et le monde de Malkom décrit par Kresley est fidèle à son talent: réussi, criant de vérité. Je n’en dirais pas plus pour ne pas faire de spoiler…
Nous retrouverons beaucoup des nouveaux personnages décrits ici dans les autres tomes, et le sujet de l’Ordre sera développé ainsi que l’Ile et je peux vous dire que ça promet de très bonnes choses, j’ai hâte…
Pour résumer, l’auteure, par sa magie, nous fait littéralement adorer un héros qui, imaginez vous, n’a pas connu le dentifrice avant de rencontrer son âme soeur… Mais on succombe indéniablement à son charme. Ahh Malkom… J’ai retrouvé tous les éléments qui m’ont rendu additif à cette série: humour, action, intrigue, érotisme et romance. Si vous ne l’avez pas débuter laissez vous tenter par les Ombres de la Nuit, vous m’en direz des nouvelles…

Tagué: , , , , ,

2 Réponses »

  1. AAHH Malkom en effet j’ai adoré cet histoire mon coeur de romantique a palpité de joie quand il a massacré quelques créatures pour Carrow .
    Bonne lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :