Les Passagers de l’Hiver d’Eve Terrellon

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

En cette année 1863, Allen Lovell, frère cadet du duc de Rochefast, vit un amour aussi secret qu’intense avec Andrew Smith, l’un de ses camarades à Oxford. Mais aimer un autre garçon dans l’Angleterre victorienne est un crime qu’Allen apprend à ses dépens, poussé à faire un choix qui le sépare de son amant dans les pires conditions.

Sept ans plus tard, une expédition navale vers le grand Nord remet brutalement les deux hommes en présence, laissant Allen tourmenté, incapable de trouver la paix. Et comment le pourrait-il, lorsqu’en plus de la froideur d’Andrew à son égard, il doit subir les assauts d’un mystérieux ennemi qui, pour l’atteindre, n’hésitera pas à semer le chaos sur le navire ?

L’avis d’Eric

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un livre qui m’a totalement charmé.

Ici nous avons affaire à une histoire qui n’est pas bâclée comme parfois, le roman fait plus de 600 pages en papier mais on ne ressent absolument aucune lassitude à la lecture tellement chaque mot est important.

C’est une romance historique #MM qui nous touche, nous subjugue, nous émeut bref une romance de qualité. Celle-ci s’ancre totalement dans son époque et l’auteure n’a pas utilisé de raccourci malheureux. Elle a parfaitement tenu compte du contexte temporel.

Allen et Andrew, on craque pour eux avec leur fragilité et leur force. J’ai rarement vu des personnages aussi bien exploités. Surtout qu’on va suivre Allen sur plusieurs années, on le verra sous un jour parfois favorable parfois non mais c’est la force des événements qui lui aura été défavorable. Quel plaisir non dissimulé nous éprouverons de le voir prendre son envol et s’affirmer…

Et que dire de cette intrigue qui nous tient en haleine tout au long de notre lecture. Ces interrogations qui nous hante et hante Allen. On soupçonne certains choses au fur et à mesure des révélations mais on ne s’attend pas à l’ampleur de la révélation…

Vous l’aurez compris, j’ai plus qu’adoré ma lecture. Je vous la recommande chaudement car c’est le premier roman que je lis d’Eve et certainement pas le dernier vous pouvez en être certain…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s