L’amour c’est comme les emmerdes ( ça n’arrive jamais au bon moment ) de Charly Reinhardt

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

L’existence de Thibault est bien compliquée depuis la mort de son père. Il lui a fallu composer avec son licenciement, sa rupture… sans compter la peine de sa mère, Astrid, que son joli monde de lutins et de fées n’a pas réussi à soulager. Prendre un nouveau départ loin de tout ce qu’ils ont connu était la meilleure chose à faire, pour elle comme pour lui.

À cette vie presque chaotique, Thibault n’avait pas prévu d’ajouter sa rencontre avec Bruno.

Bruno et sa petite routine tranquille qu’on envierait presque. Bruno qui ne connait d’ailleurs rien des tourments de Thibault et qui ne voit de lui que ses airs de beau gosse, trop parfait pour qu’il ne s’en méfie pas.

Seulement l’amour, c’est comme les emmerdes. Ça n’arrive jamais au bon moment et ça peut tomber sur n’importe qui. Eux compris.

L’avis d’Eric :

Charly nous dépeint ici une romance qui fait du bien. Mais c’est aussi une leçon de vie, à savoir qu’il ne faut pas se laisser dominer par ses préjugés. Il faut voir au-delà des premières impressions sinon on pourrait bien passer à côté de quelque chose de fabuleux.

Par ailleurs de forts sujets tels le deuil ou l’alcoolisme sont abordés. Mais ils le sont avec tact et sans excès. C’est d’ailleurs un des points forts de la romance. Elle s’ancre dans la réalité et prend vie sous nos yeux.

Mais un excès de réalité dont le personnage d’Astrid sait nous éloigner pour un univers un peu onirique. C’est un personnage que j’ai aimé. Et le lien qui l’unît à son fils est pour moi l’une des formes d’amour filial que j’admire.

Quand à notre couple d’un démarrage sur les chapeaux de roues, on va glisser vers quelque chose de plus lent et qui tend vers le durable tranquillement. J’apprécie tout particulièrement cette lente séduction qui évolue pour quelque chose de beaucoup plus fort et pour du long terme bien solide.

J’ai dévoré ma lecture du début à la fin sans pouvoir la lâcher… un roman que je vous recommande les yeux fermés.


Une réflexion sur “L’amour c’est comme les emmerdes ( ça n’arrive jamais au bon moment ) de Charly Reinhardt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s