Tori Dawson 1 : Trois Mages et une Margarita d’Annette Marie

Acheter sur Amazon

Quatrième de couverture :

Quand le bar où elle a postulé se trouve être une guilde remplie de mages arrogants, Tori comprend que sa vie a pris un tournant inattendu.

Fauchée, presque à la rue et depuis peu sans emploi : voilà les raisons pour lesquelles j’ai répondu à une annonce pour un job de serveuse dans un bar minable.

Ça a commencé à partir en cacahuète quand on m’a demandé de faire un essai ce soir-là, plutôt qu’un entretien. Un test grandeur nature, histoire de voir si j’allais bien m’entendre avec leur clientèle « spéciale ».

Une réussite, vraiment.
Leurs clients étaient de gros cons, et je ne me suis pas laissé faire. C’est bien la définition de « s’intégrer », non ?

Je m’attendais à ce qu’on me montre la porte. Mais au lieu de ça… j’ai décroché le poste ?
Ce n’est qu’après que j’ai réalisé que cet endroit n’était pas un bar. C’est une guilde. Et les trois types arrogants que j’ai arrosés de margarita pendant mon essai ? Ce. Sont. Des. Mages !

Soit je suis exactement le genre de serveuse à la langue acérée dont cette guilde a besoin, soit il y a une bonne raison si personne d’autre ne veut travailler là. Et qu’est-ce que fait une fille fauchée dans une telle situation ? 
Elle accepte le boulot, bien sûr. Et avec une augmentation, s’il vous plaît !

Note : les trois mages sont assurément sexy mais cette série n’est pas un Reverse Harem. C’est un concentré d’humour et de sarcasme dans un univers d’Urban Fantasy au rythme détonant. Et si Tori n’a aucun problème à se mettre dans la m***** à chaque fois, il s’agit d’une nouvelle aventure à chaque tome : pas de fin ouverte, pas de frustration, que du plaisir !

L’avis d’Eric :

Aujourd’hui je vous parle du premier tome d’une série d’Urban Fantasy paru chez les Éditions Bookmark

Alors je dois dire que j’ai d’abord été attiré par la couverture puis par le titre assez intriguant.

Hé bien je n’ai pas été déçu par ma lecture loin de là. On a affaire à un monde riche et ce tome sert d’initiation à ce monde. On vit cette découverte comme Tori. L’auteure a fait en sorte qu’on s’identifie pleinement à elle.

J’ai beaucoup aimé les interactions entre les 3 mages et Tori, c’est même parfois chaud bouillant lol. Il y a aussi de l’humour sans lequel l’histoire serait peut-être pesante.

Tori est une chic fille avec un caractère semblable à ses cheveux mais c’est aussi une personne fortement loyale.

L’auteure a du savamment doser intrigue, mythologie, sentiments et humour. Certes au départ on se demande où on va mais très vite on prend nos marques. Franchement c’est une bonne série d’ #UrbanFantasy que je vais poursuivre avec plaisir.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s